Voilà 5 que nous avons créé Spontanez-vous, 6 ans en comptant l’année où Ludovic a travaillé seul pour démarrer le projet. Si notre objectif de former à la prise de parole en public et à la communication en équipe n’a pas changé, il s’en est tout de même passé des choses depuis ! Dans cet article, j’ai tout simplement envie de retracer notre parcours, et de partager avec vous nos réussites, nos erreurs, nos surprises… 

Un peu d’humour pour démarrer : nos premières vidéos

On ne peut pas raconter notre histoire sans parler de nos vidéos. Cela fait partie de notre ADN que de communiquer nos conseils en vidéo et avec humour. Et comme des images parlent mieux que des mots, voici un petit comparatif :

Notre toute première vidéo Spontanez-vous et l’une des dernières vidéos du blog :

Et oui ! Si vous ne le saviez pas, on jouait des personnages dans nos premières vidéos. Venant du théâtre, cela nous semblait naturel. Depuis un bon moment maintenant, il nous semble au contraire évident de montrer plutôt les formateurs que nous sommes… Pourquoi jouer des personnages d’experts, alors que nous sommes déjà des experts ? On se pose encore la question ! Revoir ces veilles vidéos nous procurent toujours un étrange mélange de nostalgie, d’amusement, (de légère honte..), et de fierté en voyant notre progression.

Ce que nous avons appris en 5 ans :

  • Les vidéos permettent d’asseoir son image, mais ne ramènent pas de clients directement
  • Elles sont utiles pour améliorer le référencement de son site, qui lui peut ramener des clients
  • Au début, cela prend un temps incroyable pour en sortir une
  • On apprend en faisant, si on cherche la perfection on ne fait rien du tout (vous me direz c’est valable pour absolument tout)
  • Ce n’est pas parce qu’on produit du contenu qualitatif et sympa que les gens vont le partager, d’autant plus quand ça touche au pro !
  • Même après 5 ans, produire des vidéos prend toujours beaucoup de temps…

L’évolution dans nos formations : 2 ans pour se lancer, 3 ans pour s’affirmer

Des premières années assez intenses

Au tout début, avec une innocence que je continue de trouver touchante, nous avions grand espoir que nos vidéos soient largement partagées et qu’elles nous permettent de trouver nos clients… Nous avons vite déchanté ! Si internet ne nous sauve pas la mise, comment développer une activité en partant de rien et sans force commerciale ?

Nous avons dû créer notre réseau de toute pièce ! Et pour cela, nous n’avons pas lésiné… Afin de montrer ce que nous savions faire, nous avons participé à l’animation d’un grand nombre d’événements : Apéropitchs de Cowork in Grenoble, Startup Weekend, Failcon, Festival de l’entrepreneuriat à GEM, La Fabrique du changement, ateliers Ecobiz, France Digital Day, et j’en passe…

Mais on ne s’est pas contenté de ça : pendant plus d’un an, nous avons aussi organisé nous-même une conférence par mois. C’était parfois devant 15 personnes, parfois devant 80, c’était toujours fatigant, mais nous n’avons rien lâché ! Tout cela a fini par payer : dès notre deuxième année, on nous disait régulièrement « On vous voit partout à Grenoble », le pari était gagné ! Après, nous avons continué à animer des événements et des conférences, mais bien entendu nous avons ralenti le rythme afin de nous consacrer davantage à notre cœur de métier qu’est la formation.

Voici la vidéo de notre dernière conférence :

La qualité, toujours la qualité

Au cours de notre troisième année, nos efforts ont vraiment fini par payer. Les demandes de formation ont sensiblement augmenté, le bouche à oreille aussi, et grâce à notre blog notre site internet est devenu très bien référencé. Tout a semblé émerger en même temps, et un cercle vertueux s’est mis en place.

Une fois la pression du démarrage passée, cela nous a libéré du temps et des ressources pour réfléchir à notre développement. Où emmener Spontanez-vous ?

Nous aurions pu commencer à recruter d’autres formateurs et des commerciaux pour faire grossir la société. Mais nous n’en avons tout simplement jamais eu envie ! Ce qui nous intéresse c’est de faire ce qu’on aime et du mieux possible, afin que ça apporte un maximum aux personnes qu’on accompagne.

Nous avons donc dédié notre énergie à améliorer ce qui était déjà là. En trois ans, tout en pérennisant l’activité, nous avons :

  • Refait entièrement notre site internet afin de le rendre plus beau, plus clair, plus complet
  • Amélioré nos contenus blog (chapeau bas à Ludovic pour sa progression dans les vidéos)
  • Et SURTOUT, nous avons grandement renforcé la construction de nos formations

C’est ce dernier point qui est le plus important car il reflète bien notre volonté : affirmer chaque jour la qualité de ce que nous proposons, afin de nous assurer une expertise et ancrage de long terme dans notre domaine. Voici les aspects sur lesquels nous sommes aujourd’hui exigeants (voire intransigeants) autant avec nous-mêmes qu’avec nos clients :

  • Le sur-mesure : Fini les formations catalogues ! La communication est complexe et propre à chaque personne, ce domaine mérite des actions personnalisées.
  • L’ancrage dans le temps : on ne change pas ses habitudes de toujours en deux jours, nous échelonnons donc systématiquement nos formations sur plusieurs mois/semaines.
  • La pratique concrète : chacun s’entraîne sur ses situations personnelles, c’est en se confrontant réellement et avec le bon cadre qu’on s’améliore !
  • Les petits groupes : pour se donner le temps de pratique et de retours individuels indispensables à la progression dans ce domaine.
  • Le volontariat : on ne force jamais quelqu’un à mener un travail qu’il ne souhaite pas faire. Cela paraît évident mais c’est malheureusement rarement respecté en formation…

Il n’est pas toujours évident « d’imposer » ces convictions à nos clients. Et il nous arrive clairement de perdre des opportunités car nous ne lâchons rien. Mais chaque fois que nous mettons une action en place, elle s’avère pour le coup vraiment utile. De cette manière nous pouvons nous épanouir dans notre métier, et en plus nous sommes convaincus que ça reste la meilleure approche pour pérenniser notre activité à long terme.

On ne s’arrête pas là : nos envies pour la suite

Vous l’avez compris, nous préférons nous améliorer constamment plutôt que de grossir. Nous avons travaillé dur pour améliorer ce qu’il se passe pendant nos formations, nous allons maintenant nous concentrer davantage sur ce qu’il se passe après.

En effet, après une formation en communication, le travail doit continuer pour ancrer les apprentissages. L’entraînement est la clé, mais il n’est pas toujours simple de se motiver et de le faire seul. Pour cela, nous mettons en place deux actions :

  • Des ateliers réguliers d’entrainement : sur une journée en petit groupe, chacun peut pratiquer sur le cas réel de son choix. Nous venons tout juste de les tester et de les lancer, vous pouvez les découvrir ici !
  • Une plateforme en ligne pour continuer à travailler après les formations : du contenu supplémentaire, des études de cas, des exemples commentés, et bien entendu des exercices à faire chez soi. Sortie prévue en 2020 !

Spontanez-vous, c’est avant tout un projet qui évolue en permanence. Nous ne cessons de nous questionner et de nous remettre en question avec Ludovic. Ce n’est pas toujours confortable, il nous arrive d’être en désaccord, mais nous sommes toujours allés dans la bonne direction, guidés par le plaisir que nous avons à travailler ensemble et notre envie de faire les choses bien. Alors pour terminer cet article, j’ai simplement envie de dire une dernière chose :

Merci Ludo !

Pablo Dhaini

Parlez juste et vrai !

Recevez nos prochaines vidéos et nos prochains contenu directement depuis votre boite mail.

Merci ! Vous allez recevoir un email de confirmation.