Comment faire un pitch : LA grande question que se pose tout entrepreneur

Aujourd’hui on va parler du thème sur lequel on travaille le plus souvent dans nos formations : comment faire un pitch !

Et pourtant on n’a pas fait de vidéo sur le sujet depuis celle-ci :

on parle du Pitch : LE sacro-saint exercice de style auquel s’adonne tout entrepreneur avec plus ou moins de succès.

Faire un pitch, c’est parler d’un projet en seulement quelque minutes…

Oui, seulement quelques minutes pour montrer que son projet est intéressant, réalisable, qu’il répond à une vraie problématique,  qu’il y a un marché derrière, une équipe solide, pour montrer le travail déjà accompli, ce qu’il reste à faire ce dont on n’a besoin et tout ça en étant pertinent, drôle, sexy, charismatique ….

pfiou!

Si l’on revient aux bases : votre pitch est là pour convaincre et donner envie… ce qui en fait un exercice difficile et exigeant.

Ce que je vous propose dans cette vidéo c’est une structure pour votre pitch.

Cette structure me vient de Dan Roam, un célèbre consultant américain qui a notamment écrit le best-seller : the back of the napkin qui s’appelle en français : convaincre en deux coup de crayon

Dans un autre de ses livres : Show and Tell, Dan Roam s’intéresse à diverses structures de présentation en fonction des objectifs que l’on cherche à atteindre.

Comment faire un pitch efficace et convaincant en 7 étapes

Pour ce qui est de comment faire un pitch efficace et convaincant, l’ami Dan nous propose une structure en 7 étapes :

#1 The windup

Dan Roam parle de windup en référence au baseball d’où vient également le mot pitch. Il s’agit de créer du lien, créer une base commune entre votre public, vous et votre projet. Partez de ce que votre public connait pour l’amener progressivement vers la suite du pitch.

#2 The hurdle : l’obstacle

C’est le moment où vous amenez le problème auquel vous répondez. Si vous avez établi une bonne base commune avec le public, l’arrivée de la problématique doit se faire de manière très naturelle.

#3 The vision

Maintenant qu’on a une idée du problème il s’agit d’aller regarder au loin,  voir à quoi pourrait ressembler la vie par delà le mur…

#4 the Options

On revient au pied du problème et là on parle des options qui s’offrent à nous.

Dan Roam préconise de mettre en parallèle deux chemins possibles : d’un côté celui qui existe déjà (celui de la concurrence par exemple, ou ce qui se passe si personne ne fait rien pour régler le problème) et de l’autre, le chemin que vous comptez emprunter.

#5 the Close

C’est le coup de massue ! Il s’agit d’expliquer, ou mieux de montrer par vos accomplissements pourquoi le chemin que vous envisagez est le meilleur choix possible.

#6 the Fine Print

On rentre dans le concret : parlez de comment vous comptez vous y prendre et ce dont vous avez besoin pour y parvenir, sans oublier ce que vous attendez du public auquel vous êtes en train de vous adresser.

#7 the Hook

on termine avec une note haute haute : quelque chose qui va maintenir votre public accroché à votre projet, ça peut être un retour sur la vision ou un accomplissement supplémentaire que votre projet va permettre d’atteindre.

Et maintenant ?

Et voilà ! Maintenant, vous avez un pitch à la Dan Roam !

Alors attention, ce n’est pas parce que je vous donne une structure toute faite qu’il faut foncer tête baissée, ce serait trop simple si ça marchait à tous les coups.

Voyez ça comme une structure parmi d’autres.

Testez-la, assurez-vous toujours qu’elle fonctionne avec vous, avec votre projet et avec les différents publics devant lesquels vous serez amené à pitcher.

La clé de cette structure c’est la première étape, votre capacité à établir des bases communes entre votre projet et votre public. C’est une structure particulièrement adaptée pour les problématiques qui touchent un large public.

Demandez-vous toujours qui vous aurez en face de vous et ce que vous attendez de ce public là ?

et pratiquez, pratiquez et pratiquez encore.

D’ailleurs je suis curieux d’avoir votre avis. Est-ce que cette structure vous inspire ? est-ce que vous l’avez utilisée pour votre dernier pitch ? racontez-nous donc tout ça dans les commentaires en bas de la page.